9000 fois merci!

Le 12 décembre nous lancions une lettre que tous les citoyens et citoyennes étaient invités à faire parvenir au premier ministre et aux ministres dans laquelle il était demandé d’agir RAPIDEMENT, d’établir MAINTENANT un portrait de situation et de déployer des actions dans toutes les régions du Québec pour que personne ne meure de froid dehors cet hiver. 

La lettre

Cette mobilisation du s’étalant du 12 au 23 décembre a sucité énormément d’intérêt de la part des citoyens : 

  • 9000 courriels ont acheminés au premier ministre et aux ministres
  • 6096 personnes ont rempli le formulaire pour envoyer des lettres
  • 2254 personnes ont envoyé une ou des lettres
Nous avons senti les citoyens et citoyennes, nos partenaires et allié.e.s derrière la cause et des discussions ont eu lieu avec les instances politiques. Nous continuions à travailler pour que personne ne meure de froid au Québec, car l’hiver reviendra chaque année.

Articles : 
Radio-Canada Outaouais
Le Devoir

Merci à tous!

 

Une œuvre collective interrégionale simultanée dans une dizaine de régions au Québec : sensibiliser les candidat.e.s à l’itinérance

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Crédit photo : Wartin Pantois

Une œuvre collective interrégionale simultanée dans une dizaine de régions au Québec : sensibiliser les candidat.e.s à l’itinérance

Le 27 septembre 2022 – Le Réseau SOLIDARITIÉ Itinérance du Québec présente une œuvre collective interrégionale s’intitulant Les Oublié.e.s et visant à envoyer un message aux partis politiques : il est important de ne pas oublier les personnes en situation d’itinérance ou à risque de l’être. Dans plusieurs régions au Québec, il est possible d’observer ces collages solidaires de 4 silhouettes qui revêtent les murs d’espaces publics fréquentés par les personnes en situation d’itinérance.

Ne les oubliez pas

Cette action s’inscrit dans le cadre de la campagne Ne les oubliez pas créée par le RSIQ à l’occasion des élections provinciales 2022 afin de faire la promotion des revendications pour prévenir et réduire l’itinérance au Québec. Dans un contexte où le phénomène du ‘’pas dans ma cour’’ prend du terrain, où les investissements sont insuffisants en logement social, où il est difficile d’accéder aux soins de santé pour les personnes en situation d’itinérance et où les organismes qui leur viennent en aide sont sous-financés, ces personnes ont besoin que l’on pense à elles au moment de voter nos lois et d’élaborer nos programmes sociaux. Plusieurs actions ont lieu: présences à des manifestations, action symbolique, campagne de communications sur les médias sociaux.

Un artiste engagé

L’idéation de cette campagne est créée en collaboration avec l’artiste Wartin Pantois qui pour l’occasion a conçu l’œuvre Les Oublié.e.s. Celle-ci sera mise de l’avant dans les différentes actions proposées.

Le Réseau SOLIDARITÉ Itinérance du Québec a été créé en 1998 et consiste en un regroupement de seize concertations régionales de lutte à l’itinérance et une dizaine de membres associés, totalisant plus de 300 organismes à travers le Québec qui visent entre autres à améliorer les conditions de vie des personnes en situation d’itinérance ou à risque de l’être.

-30-

Pour informations :
Boromir Vallée Dore
Directeur général, Réseau SOLIDARITÉ Itinérance du Québec
1 581-849-8951
dg@rsiq.org

Une action symbolique – campagne Ne les oubliez pas

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Crédit photo : Wartin Pantois

Une action symbolique : le malaise d’être oublié.e.s
Sensibiliser les candidat.e.s à la prévention et à la réduction de l’itinérance

Trois-Rivières, le 22 septembre 2022 – Le Réseau SOLIDARITÉ Itinérance du Québec (RSIQ) a invité les médias et les candidat.e.s à participer à une action symbolique pour envoyer un message aux différents partis politiques : il est important de ne pas oublier les personnes en situation d’itinérance ou à risque de l’être. Cette action s’inscrit dans le cadre de la campagne Ne les oubliez pas créée par le RSIQ à l’occasion des élections provinciales 2022. Celle-ci sert à faire la promotion des revendications pour prévenir et réduire l’itinérance au Québec.

L’action : le malaise d’être oublié.e

Les médias et les candidat.e.s se sont présenté.e.s au point de rencontre à l’Hôtel de Ville de Trois-Rivières. Toute une horde de personnes était censée les accueillir, mais personne ne les attendait. Avaient-il.elle.s été oublié.e.s? À ce moment, le directeur général apparaît :

« À l’instar des personnes en situation d’itinérance dans cette campagne, vous avez été oublié. Évidemment, ce n’est pas réellement un oubli, ce geste symbolise notre campagne Ne les oubliez pas, qui vise à sensibiliser les candidat.e.s à la question de l’itinérance. »

Les participant.e.s ont été  invité.e.s à se déplacer où se trouvaient les membres du RSIQ; ceux et celles qui sont toujours présent.e.s pour les personnes en situation d’itinérance. Sur place, leur a été révélée l’œuvre Les Oublié.e.s qui tapisse un mur au coin de la rue Royale et des Volontaires. Celle-ci a été réalisée par l’artiste Wartin Pantois, elle rappelle l’importance de ne pas oublier les personnes en situation d’itinérance. Au même moment, les candidat.e.s ont exprimé leurs engagements envers la prévention et la réduction de l’itinérance au Québec.

Pour consulter toutes les informations sur la campagne Ne les oubliez pas : www.itinerance.ca/lesoubliees

Le Réseau SOLIDARITÉ Itinérance du Québec a été créé en 1998 et consiste en un regroupement de seize concertations régionales de lutte à l’itinérance et une dizaine de membres associés, totalisant plus de 300 organismes à travers le Québec qui visent entre autres à améliorer les conditions de vie des personnes en situation d’itinérance ou à risque de l’être.

-30-

Pour toutes informations :
Julia Ouellet, Chargée des communications (RSIQ)
418-318-7512
communications@rsiq.org

Directeur général et porte-parole : Boromir Vallée Dore, (581) 849-8951, dg@rsiq.org


Revue de presse : 

Hebdo journal : https://www.lhebdojournal.com/sports/le-reseau-solidarite-itinerance-du-quebec-interpelle-les-candidats/

Élection provinciale 2022 : Campagne Ne les oubliez pas

À l’occasion des élections provinciales 2022, nous vous présentons la campagne organisée par le RSIQ « Ne les oubliez pas » qui sert à rappeler aux candidat.e.s l’importance de s’engager à prévenir et réduire l’itinérance. Plusieurs actions auront lieu dans le cadre de cette campagne : présences à des manifestations, action symbolique, campagne de communications sur les médias sociaux.

D’ailleurs, nous indiquons comment nous pensons qu’il est possible de le faire dans notre plateforme : Élections 2022 : un gouvernement qui s’engage à prévenir et réduire l’itinérance au Québec

Alors que le phénomène du « pas dans ma cour » prend du terrain, que les investissements sont insuffisants en logement social, qu’il est difficile pour les personnes en situation d’itinérance d’accéder aux soins de santé et que les organismes qui leur viennent en aide sont sous-financés, nous proposons aux candidat.e.s de consultez notre plateforme pour agir sur ce phénomène. Nous leur demandons « Ne les oubliez pas ».

Étant confrontées à des enjeux personnels et sociaux complexes, les personnes en situation d'itinérance ont besoin que l’on pense à elles au moment de voter nos lois, d’élaborer nos programmes sociaux et de prendre des engagements. En somme, lorsque nous réfléchissons à organiser notre société. Si nous les oublions, nous contribuons à les maintenir dans la précarité. Ne les oubliez pas!

L'action symbolique à Trois-Rivières

Les médias et les candidat.e.s se sont présenté.e.s au point de rencontre à l’Hôtel de Ville de Trois-Rivières. Toute une horde de personnes était censée les accueillir, mais personne ne les attendait. Avaient-il.elle.s été oublié.e.s? À ce moment, le directeur général apparaît : « À l’instar des personnes en situation d’itinérance dans cette campagne, vous avez été oublié. Évidemment, ce n’est pas réellement un oubli, ce geste symbolise notre campagne Ne les oubliez pas, qui vise à sensibiliser les candidat.e.s à la question de l’itinérance. » Les participant.e.s ont été  invité.e.s à se déplacer où se trouvaient les membres du RSIQ; ceux et celles qui sont toujours présent.e.s pour les personnes en situation d’itinérance. Sur place, leur a été révélée l’œuvre Les Oublié.e.s qui tapisse un mur au coin de la rue Royale et des Volontaires. Celle-ci a été réalisée par l’artiste Wartin Pantois, elle rappelle l’importance de ne pas oublier les personnes en situation d’itinérance. Au même moment, les candidat.e.s ont exprimé leurs engagements envers la prévention et la réduction de l’itinérance au Québec.

Un oeuvre collective interrégionale

Le Réseau SOLIDARITIÉ Itinérance du Québec présente une œuvre collective interrégionale s’intitulant Les Oublié.e.s et visant à envoyer un message aux partis politiques : il est important de ne pas oublier les personnes en situation d’itinérance ou à risque de l’être. Dans plus d’une douzaine de villes au Québec ont été posés ces collages solidaires de 4 silhouettes qui revêtent les murs d’espaces publics fréquentés par les personnes en situation d’itinérance.

Nos revendications en résumé

Programmation

Événement Facebook ICI

Événement Facebook ICI

L'artiste derrière la campagne

Toute l’image et l’idéation de cette campagne est créé en collaboration avec l’artiste Wartin Pantois. Durant la campagne électorale (on ne révèle pas quand et où) vous aurez l’occasion de découvrir l’œuvre Les oublié.e.s.

Wartin Pantois est un artiste visuel et un citoyen engagé qui crée de l’art in situ notamment dans l’espace public. Il met en lumière diverses réalités contemporaines occultées. Ses installations s’élaborent à partir de préoccupations sociales, d’observations et de discussions citoyennes. Il crée des œuvres à l’échelle humaine pour questionner les rapports sociaux. Ses photographies deviennent objets, personnages et mises en perspective qui suscitent réflexion et débat.

Le porte-parole de la campagne :

Boromir Vallée Dore
Directeur général, Réseau solidarité Itinérance du Québec
581-849-8951

Élection provinciale 2022 : notre plateforme de revendications pour prévenir et réduire l’itinérance

Élection provinciale 2022 : notre plateforme de revendications pour prévenir et réduire l’itinérance!

 

Dans le cadre de notre campagne Ne les oubliez pas à l’occasion des élections provinciales 2022, voici les propositions et revendications que nous aimerions retrouver sous forme d’engagement dans les plateformes électorales des différents partis. Le RSIQ articule toujours ses revendications autour de 5 grands objectifs : un revenu décent, le droit de cité, le droit à la santé, le droit au logement et un réseau d’aide et de solidarité. Il est d’ailleurs possible d’en apprendre plus sur ceux-ci dans notre plateforme de revendications (2012).

Synthèse de la plateforme

1. Un revenu décent

  • Assurer à tous.tes un revenu au moins égal à la mesure du panier de consommation (MPC)
  • Rehausser le taux du salaire minimum à 18$ de l’heure
  • Majorer l’ensemble des ressources partiellement exclues des prestations à l’aide sociale ainsi qu’indexer annuellement ce montant
  • S’engager à implanter des mesures facilitant l’accès à l’aide financière de dernier recours

2. Le droit de cité

  • Mettre en œuvre des initiatives permettant de mettre fin au profilage social et à l’exclusion sociale des personnes en situation d’itinérance
  • Exiger aux municipalités l’adoption d’une approche concertée en vue de la gestion des campements des personnes en situation d’itinérance
  • Supporter le DGEQ à la mise en place des mesures pour favoriser l’exercice du droit de vote des personnes en situation d’itinérance

3. Le droit à la santé

  • Développer la capacité du Réseau public à s’adapter aux différents parcours et réalités des personnes en situation d’itinérance
  • Collaborer avec la communauté et reconnaître l’expertise des groupes communautaires lors du développement de services de proximité du réseau de la santé
  • Mettre en place des solutions concrètes, communautaires et concertées pour prévenir l’itinérance chez les jeunes

4. Droit au logement

  • Rehausser le financement du programme AccèsLogis
  • Rehausser le financement du soutien communautaire en logement social auprès des personnes en situation d’itinérance (logement permanent et transitoire)
  • Adopter une Politique d’habitation québécoise basée sur la reconnaissance du droit au logement

5. Un réseau d’aide et de solidarité

  • Soutenir adéquatement l’action communautaire autonome par l’augmentation de son financement et le respect de son autonomie
  • Établir un cadre financier qui reconnait les particularités et les besoins des organismes communautaires en itinérance dans le programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC)
  • Soutenir financièrement de manière récurrente les concertations régionales des organismes travaillant à la lutte et à la prévention de l’itinérance
  • Exiger du gouvernement fédéral, en vue de la prochaine renégociation de l’Entente Canada-Québec portant sur le programme de financement fédéral en itinérance Vers un chez-soi prévu pour 2025, qu’il respecte la Politique nationale de lutte à l’itinérance du Québec et qu’il rehausse son financement annuel
Call Now Button