Élection provinciale 2022 : notre plateforme de revendications pour prévenir et réduire l’itinérance!

 

Voici les propositions et revendications que nous aimerions retrouver sous forme d’engagement dans les plateformes électorales à l’automne prochain afin de prévenir et de réduire l’itinérance au Québec. Le RSIQ articule toujours ses revendications autour de 5 grands objectifs : un revenu décent, le droit de cité, le droit à la santé, le droit au logement et un réseau d’aide et de solidarité. Il est d’ailleurs possible d’en apprendre plus sur ceux-ci dans notre plateforme de revendications (2012).

 

Synthèse de la plateforme

1. Un revenu décent

  • Assurer à tous.tes un revenu au moins égal à la mesure du panier de consommation (MPC)
  • Rehausser le taux du salaire minimum à 18$ de l’heure
  • Majorer l’ensemble des ressources partiellement exclues des prestations à l’aide sociale ainsi qu’indexer annuellement ce montant

2. Le droit de cité

  • Mettre en œuvre des initiatives permettant de mettre fin au profilage social et à l’exclusion sociale des personnes en situation d’itinérance
  • Exiger aux municipalités l’adoption d’une approche concertée en vue de la gestion des campements des personnes en situation d’itinérance
  • Supporter le DGEQ à la mise en place des mesures pour favoriser l’exercice du droit de vote des personnes en situation d’itinérance

3. Le droit à la santé

  • Développer la capacité du Réseau public à s’adapter aux différents parcours et réalités des personnes en situation d’itinérance
  • Collaborer avec la communauté et reconnaître l’expertise des groupes communautaires lors du développement de services de proximité du réseau de la santé
  • Mettre en place des solutions concrètes, communautaires et concertées pour prévenir l’itinérance chez les jeunes

4. Droit au logement

  • Rehausser le financement du programme AccèsLogis
  • Rehausser le financement du soutien communautaire en logement social auprès des personnes en situation d’itinérance (logement permanent et transitoire)
  • Adopter une Politique d’habitation québécoise basée sur la reconnaissance du droit au logement

5. Un réseau d’aide et de solidarité

  • Soutenir adéquatement l’action communautaire autonome par l’augmentation de son financement et le respect de son autonomie
  • Établir un cadre financier qui reconnait les particularités et les besoins des organismes communautaires en itinérance dans le programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC)
  • Soutenir financièrement de manière récurrente les concertations régionales des organismes travaillant à la lutte et à la prévention de l’itinérance
  • Exiger du gouvernement fédéral, en vue de la prochaine renégociation de l’Entente Canada-Québec portant sur le programme de financement fédéral en itinérance Vers un chez-soi prévu pour 2025, qu’il respecte la Politique nationale de lutte à l’itinérance du Québec et qu’il rehausse son financement annuel
Call Now Button